Les nouvelles astuces de Google Maps pour mieux connaître les monuments et organiser des balades à vélo

Temps de lecture : 2 minutes

Mise à jour le 28 juillet, 2022 par Metaverse

La technologie a annoncé l’arrivée de trois nouveautés sur sa plateforme de navigation qui seront disponibles sur les appareils iOS et Android.
Google continue d’ajouter des fonctionnalités à sa populaire plateforme de navigation Google Maps. L’entreprise technologique a annoncé à cette occasion trois nouveaux outils, parmi lesquels se distinguent la vue immersive de différents lieux et des informations sur les itinéraires cyclables.


Google a fait part en mai dernier de l’arrivée de nouveaux environnements tridimensionnels (3D) et de l’introduction d’itinéraires durables en Europe. Il l’a fait dans le cadre de la dernière conférence des développeurs Google I/O.

Maintenant, tout d’abord, il a présenté la vue immersive, une expérience qui combine l’intelligence artificielle (IA) “avec des milliards d’images aériennes, satellites et Street View en haute définition”, comme expliqué dans un communiqué.

Grâce à cette fonctionnalité, les voyageurs pourront voir de plus près certains bâtiments emblématiques, comme l’Empire State Building à New York (États-Unis) à travers une vue aérienne photoréaliste.

À l’heure actuelle, Google a mis à la disposition des utilisateurs les vues de près de 100 des monuments les plus populaires au monde dans des villes comme Barcelone, Londres, San Francisco ou Tokyo. Pour savoir lesquels sont disponibles, il suffit de rechercher un point de repère sur Google Maps et de se rendre dans la section Photos.

Nouvelles pour les cyclistes

D’autre part, ceux de Montain Vew ont partagé de nouvelles fonctionnalités destinées aux cyclistes qui, depuis plus de 12 ans, ont pu accéder à des itinéraires basés sur la technologie de l’IA combinée aux données de la ville et aux commentaires de la communauté Google Maps.

Cela peut vous intéresser :   Qu'est-ce qui nous rend accro à TikTok ?

Grâce aux nouvelles informations fournies par la plateforme, les utilisateurs pourront comparer les itinéraires cyclables et en savoir plus sur leurs caractéristiques avant de commencer le voyage.

Parmi les données que Google Maps proposera désormais figurent des informations sur le trafic, les endroits où il n’est pas possible de faire du vélo, car il y a des escaliers ou des endroits très pentus.

Vous pourrez également avoir une ventilation détaillée du parcours à effectuer, pour savoir par quel type de terrain, vous allez passer, que ce soit des rues ou des autoroutes.

Emplacement partagé

Enfin, Google a introduit un nouveau système de notification, qu’il a présenté comme un outil “pour partager l’emplacement, savoir quand une personne a atteint ou quitté sa destination” et coordonner les horaires des deux. Après avoir partagé sa position avec un autre contact, l’utilisateur pourra configurer une notification pour savoir, par exemple, quand son compagnon est arrivé à un concert.

Google a insisté sur le fait qu’il a créé cette fonctionnalité en respectant les règles de confidentialité, puisque les notifications ne peuvent être configurées que dans le cas où une autre personne a partagé sa position. Les vues aériennes des points de repère et les notifications de partage de position ont déjà commencé à être déployées dans le monde entier sur Google Maps sur Android et iOS.

Cependant, des informations sur les itinéraires cyclables seront publiées dans les semaines à venir et dans les parties du monde où l’option des itinéraires cyclables est activée.

Cela peut vous intéresser :   Que dois-je étudier pour être un expert en Big Data ?
Metaverse
Écolo-engagée, amoureuse de la communication 2.0. Je suis chargée de marketing digital. Ma passion depuis toujours : l’écriture ! Ce métier s’est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge, j’adore enquêter, trouver des informations que d’autres n’ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon cœur. Passionné depuis toute petite par l’écriture et de nature très curieuse, je m’intéresse à tous les sujets !