Comment créer sa micro-entreprise : démarches et aides disponibles

Temps de lecture : 2 minutes

Mise à jour le 8 septembre, 2022 par Metaverse

Les entrepreneurs peuvent choisir parmi différentes structures et régimes juridiques lorsqu’ils lancent une activité. C’est le cas des micro-entreprises qui sont plus adaptées à certains profils entrepreneuriaux. Les étapes nécessaires pour lancer une activité sous ce régime sont différentes. Voici comment vous pouvez lancer une micro-entreprise.

Qu’est-ce qu’une micro-entreprise ?

La micro-entreprise est un terme qui fait référence à la taille et au régime fiscal d’une activité. Elle n’a pas de statut juridique. Différents types d’entreprises peuvent choisir de rejoindre cette catégorie afin de bénéficier d’avantages fiscaux et sociaux. Certaines entreprises individuelles et certaines entreprises unipersonnelles en sont des exemples. Les agriculteurs, les commerçants et les artisans sont tous inclus dans ce groupe. Ils sont soumis aux régimes micro-BA ou micro-BIC. Le micro-BNC s’applique aux activités libérales.

Ce statut ne peut être maintenu que par les micro-entreprises qui réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 176 200 euros. Sont concernés le commerce et les prestations d’hébergement. Le seuil pour les prestataires de services et les activités libérales est de 72 600 EUR.

Comment s’inscrire ?

Pour s’inscrire au régime de la micro-entreprise, il suffit de faire une déclaration en ligne. Cette démarche peut être effectuée en ligne via la plateforme de formalités des entreprises du gouvernement ou le site de l’URSSAF pour les auto-entrepreneurs. L’usager peut également s’adresser à un CFE (centre de formalités des entreprises) pour obtenir de l’aide. En vous inscrivant gratuitement, vous recevrez un dossier comprenant :

  • Un formulaire spécifique
  • Un justificatif d’identité (passeport ou carte d’identité, titre de séjour).
  • Un justificatif de domicile
Cela peut vous intéresser :   Business plan pour créer une société de commerce extérieur

Vous devez également suivre plusieurs étapes pour devenir micro-entrepreneur. Tout d’abord, vous devez choisir un nom et obtenir les autorisations nécessaires à l’exercice d’une profession réglementée. La deuxième est la domiciliation (choix du siège social). La troisième étape consiste à protéger le patrimoine puis à déclarer son existence. Le créateur obtient alors les registres obligatoires, et assure ses activités.

L’Adie est votre source de financement, d’assurance et d’autres avantages.

Il peut être difficile de planifier et de mettre en œuvre un programme de création d’entreprise. L’Adie propose une assistance gratuite aux porteurs de projet dans leur démarche.

Financement

L’Adie conseille les futurs micro-entrepreneurs sur les possibilités de financement et la gestion de leurs finances. Des microcrédits allant jusqu’à 10 000 euros sont proposés aux entrepreneurs qui n’ont pas accès au crédit bancaire. Elle propose également des prêts d’honneur, des primes ou des avances remboursables de l’État ou des collectivités locales. Grâce à son réseau de partenaires, elle propose également des micro-assurances et d’autres services complémentaires à moindre coût.

Assurance

Par l’intermédiaire de son partenaire, l’association propose une assurance aux usagers. Pour pouvoir bénéficier de l’assurance, les véhicules et les locaux doivent être couverts.

Les prestations

Cette structure propose également un accompagnement (suivi personnalisé) et des ateliers. Depuis la recherche initiale ou la collecte d’informations, les membres sont encadrés jusqu’au moment de l’exploitation.

La micro-entreprise permet à un entrepreneur de créer une entreprise sous son propre nom. C’est un système juridique très avantageux. Ils peuvent se développer à leur rythme avec le soutien de structures comme l’Adie.

Cela peut vous intéresser :   L'avenir du travail. Les mutations du monde du travail
Metaverse
Écolo-engagée, amoureuse de la communication 2.0. Je suis chargée de marketing digital. Ma passion depuis toujours : l’écriture ! Ce métier s’est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge, j’adore enquêter, trouver des informations que d’autres n’ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon cœur. Passionné depuis toute petite par l’écriture et de nature très curieuse, je m’intéresse à tous les sujets !