Voici notre top 5 des alternatives écologiques à la climatisation

Temps de lecture : 4 minutes

Mise à jour le 25 juillet, 2022 par Metaverse

Quelles sont les alternatives à la climatisation ?

ÉCOLOGIE – Climatisation solaire, bio-climatisation, murs végétalisés : pour rafraîchir sa maison sans émettre de CO2, des solutions existent. Voici notre classement.

La tentation d’allumer son climatiseur est forte avec l’arrivée de l’été. C’est un geste simple qui permet d’éviter la chaleur à la maison.


De récents rapports de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), intitulés “The Future of Cooling”, ont averti que les émissions de dioxyde de carbone (CO2) dues à la climatisation devaient doubler d’ici 2050. Cela signifie que la climatisation pourrait contribuer au réchauffement de la planète.

Il devient de plus en plus difficile de vivre sans climatiseur. Pas de panique ! Il existe des moyens de rafraîchir votre maison d’été sans polluer.

Top des ventes cette année


Les climatiseurs mobiles

À mesure que le monde se réchauffe, la climatisation est devenue un élément essentiel de la vie quotidienne de nombreuses personnes. Cependant, les climatiseurs ont un impact environnemental important, car ils consomment de grandes quantités d’énergie et rejettent des gaz à effet de serre nocifs dans l’atmosphère. Heureusement, il existe un certain nombre d’alternatives écologiques à la climatisation qui peuvent vous aider à garder votre maison fraîche sans nuire à l’environnement. L’une des options consiste à installer un refroidisseur par évaporation, qui utilise un tampon imbibé d’eau pour refroidir l’air entrant. Une autre option consiste à utiliser un ventilateur au lieu d’un climatiseur, qui peut être tout aussi efficace pour rafraîchir votre maison tout en consommant beaucoup moins d’énergie. Enfin, vous pouvez profiter de la ventilation naturelle en ouvrant les fenêtres et les portes pour laisser entrer la brise. En effectuant quelques changements simples, vous pouvez rester au frais tout l’été sans nuire à la planète.


Voici notre liste d’alternatives écologiques aux climatiseurs.

1 – La bio-climatisation : Votre allié le moins cher contre la chaleur

Le bio-climatiseur, également appelé refroidisseur d’air par évaporation, est le numéro un de notre classement. Il s’agit d’une alternative intéressante aux systèmes de climatisation traditionnels.

Cela peut vous intéresser :   Nintendo Switch a déjà vendu plus de 111 millions d'unités dans le monde

Il fonctionne de la manière suivante : Il fonctionne en utilisant l’eau d’évaporation pour refroidir naturellement l’air et abaisser la température.

Le refroidisseur d’air refroidit l’air chaud à travers un filtre humidificateur pour reproduire le phénomène d’évaporation. Il diffuse ensuite de l’air froid dans la pièce. Son fonctionnement est similaire à celui du ventilateur-serviette, mais il est beaucoup plus complexe.

Quel confort ?

Ce système a besoin d’un air sec. Sans cela, l’efficacité du système sera fortement perturbée. Cependant, il peut obtenir une baisse de température de 2 à 4 degrés par rapport aux températures extérieures. Le RAE est très efficace en termes de consommation d’énergie.

Quel est le coût de cet appareil ?

L’appareil coûte entre 70 et 200 euros pour un espace de taille moyenne, sans compter les économies d’énergie que l’appareil permet de réaliser.

2 – Le climatiseur solaire : Une alternative fiable, mais coûteuse

Même si cela peut paraître contradictoire, l’énergie solaire peut être un excellent moyen de rafraîchir l’intérieur d’une maison.

Quel est le procédé ?

Le principe de ce climatiseur est d’utiliser l’électricité produite par le panneau photovoltaïque pour l’alimenter. Le climatiseur consomme moins d’énergie que les climatiseurs classiques.

De quel confort avez-vous besoin ?

Parce qu’elle peut réduire la température de 3 à 4 degrés, la climatisation solaire est la meilleure option.

Quel est le coût de la climatisation solaire ?

Le prix est le principal problème. La climatisation solaire reste très chère. Ce système de climatisation peut être cher car les panneaux photovoltaïques restent très coûteux.

3 – Protégez votre maison avec l’inertie thermique

Les experts s’accordent à dire que si l’on ne veut pas de climatisation, il vaut mieux s’assurer que sa maison possède le plus haut niveau d’inertie thermique. Le bâtiment se réchauffe en hiver, et garde la chaleur en été.

Cela peut vous intéresser :   Google Street View' permet déjà de voyager dans le temps depuis son mobile

Il est possible d’agir sur la chaleur lors des étés chauds en modifiant l’orientation de votre maison.

Consultez notre article pour en savoir plus sur les caractéristiques et les usages d’une maison bioclimatique !

4 – Un obstacle omniprésent à la chaleur

C’est un conseil évident mais essentiel pour quiconque souhaite faire baisser la température de sa maison.

Il existe de nombreuses façons de le faire :

Pour réduire la chaleur dans la maison, fermez les volets la nuit ou installez un parasol.

Un mur végétal peut avoir un impact important sur l’isolation thermique. Le mur végétal agit comme une seconde façade et résiste à la chaleur estivale en réduisant la température en surface d’une dizaine de degrés.

5 – Le puits canadien est une option controversée

Le puits canadien ou puits provençal fonctionne sur un principe simple : apporter de l’air extérieur à la maison.

On utilise un conduit qui traverse le sol et fait circuler l’air extérieur vers l’intérieur.

Son efficacité est cependant constamment remise en question. S’il n’est pas installé dans les maisons passives, les effets du puits canadien seraient faibles.

Metaverse
Écolo-engagée, amoureuse de la communication 2.0. Je suis chargée de marketing digital. Ma passion depuis toujours : l’écriture ! Ce métier s’est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge, j’adore enquêter, trouver des informations que d’autres n’ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon cœur. Passionné depuis toute petite par l’écriture et de nature très curieuse, je m’intéresse à tous les sujets !