Elon Musk s’adressera aux employés de Twitter ce jeudi pour la première fois

Temps de lecture : 2 minutes

Mise à jour le 17 juin, 2022 par Metaverse

L’opération d’achat du réseau social fait craindre des licenciements, des changements dans la modération des contenus, ainsi que le retour de Donald Trump sur la plateforme.

Elon Musk  rencontrera ce jeudi des salariés de  Twitter, c’est ainsi la première fois qu’il acceptera de répondre aux questions des salariés de l’entreprise depuis qu’il a mis sur la table son offre de 44 milliards d’euros (soit environ 41 milliards d’euros) pour acquérir le social réseau.

Parmi les questions possibles auxquelles Musk sera confronté, il pourrait y avoir des questions sûr s’il y aura des licenciements, s’il essaiera de changer la façon dont l’entreprise modère et supprime le contenu qui viole ses politiques internes, ainsi que s’il permettra le retour au social réseau de  Donald Trump. Le compte de l’ancien président a été définitivement interdit après avoir été utilisé pour alimenter  la violente insurrection de ses partisans contre Capitol Hill  pour tenter d’endiguer sa défaite à l’élection présidentielle. Musk a déclaré le 10 mai qu’expulser Trump indéfiniment “était une erreur”.

Achat en pause

Après avoir  bouleversé la Silicon Valley avec sa décision de prendre le contrôle total de Twitter, la prise de contrôle de la plateforme est au point mort après que Musk l’ait interrompue le 13 mai. Le magnat a justifié cette “suspension temporaire” en disant qu’il avait besoin au préalable d’un rapport indépendant sur la proportion d’utilisateurs du réseau social qui sont des “bots”, des comptes automatisés, car les études internes qui limitent ce pourcentage à 5% ne sont pas crédibles.

Cela peut vous intéresser :   L'application russe qui a trompé la cyber-armée de Zelenski en supplantant le bataillon Azov

Musk a même menacé de retirer son offre, ce qui l’obligerait à verser une indemnité. Cela, ajouté à sa critique constante de la plateforme, a donné de l’instabilité aux marchés et surtout à un Twitter en crise, dont les actions ont perdu 25% de leur valeur depuis que l’accord de vente a été conclu en avril dernier. On suppose qu’avec cela, Musk tente de baisser le prix d’achat du réseau social, déjà convenu et scellé sur papier.

Metaverse
Écolo-engagée, amoureuse de la communication 2.0. Je suis chargée de marketing digital. Ma passion depuis toujours : l’écriture ! Ce métier s’est donc manifesté comme une évidence. Depuis mon plus jeune âge, j’adore enquêter, trouver des informations que d’autres n’ont pas, et la lecture tient également une place importante dans mon cœur. Passionné depuis toute petite par l’écriture et de nature très curieuse, je m’intéresse à tous les sujets !